Brasserie Ecomusée Vosgien de la Brasserie

Brasserie Ecomusée Vosgien de la Brasserie

lolo   28 septembre 2013  
 
0.0 (0)
678   0   1   0   0   0
 
Write Review
Brasserie Ecomusée Vosgien de la Brasserie

coordonnées

Pays
Adresse
route de Mirecourt 88270 VILLE SUR ILLON

Contact

N° de téléphone
03 29 36 58 05
e_mail
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Dans un lieu authentique, impressionnant par son cadre, ses décors et son ésotérisme, des guides avertis vous content l'histoire, la civilisation et l'économie de la bière. Ils vous initient à son alchimie, vous faisant pénétrer dans le domaine de la mutation, de la science, de la vie...
Histoire Technique Art & Architecture Convivialité
.: Ville sur Illon :.
Adossée à la Vôge, et dans la douce vallée de l'Illon, la bourgade se révèle par son pittoresque et un caractère imprégné par la riche histoire de ses brasseurs. Enfin des monuments avec chars, à Dompaire et à Ville sur Illon, portent le témoignage de la célèbre bataille des 12 et 13 septembre 1944.

.: Des brasseurs depuis 4 siècles :.
L'eau, abondante et pure, de la nappe sur fond de grès des Vosges, a été déterminante pour le choix du lieu et la qualité des bières élaborées depuis 1627 par Claudon Voyriot. C'est surtout au 19e siècle que les brasseries se multiplièrent avec les brasseurs Maudru - Michel - Thouvenot - L'Hôte. En 1877 arriva le Strasbourgeois Jacques Lobstein qui dès 1887 créa celle qui devint la Grande Brasserie & Malterie Vosgienne.

.: La Grande Brasserie & Malterie Vosgienne :.
De type bavarois, elle appliqua de tout temps toutes les modernisations demandées par l'évolution des technicités : production d'électricité, groupes de froid, modernisation des caves dans les années 20. En 1931, avec René Lobstein, création d'une nouvelle salle de brassage, à 4 chaudières en cuivre, soutirage et embouteillage rénovés. La brasserie était indépendante grâce à sa malterie intégrée. Dans les premières années du siècle sa production atteignit 46 000 hl/an. Les livraisons se faisaient sur plusieurs départements avec d'importants débits sur Troyes et Paris. Les concentrations d'après guerre allaient avoir raison de sa production de bière fin 1956, de celle de malt en 1966, de celle de boissons gazeuses en 1975, où elle occupait encore 33 personnes.

Map

Inverser départ/arrivée

Avis des utilisateurs

Il n'y a pas d'avis d'utilisateur pour cet article.
Already have an account? or Create an account